PortailAccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 ghost recon 3

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
CHAMOUSSE
Maitre Jedi
Maitre Jedi
avatar

Nombre de messages : 7541
Age : 43
Localisation : Genève
Date d'inscription : 23/10/2005

MessageSujet: Re: ghost recon 3   Sam 24 Déc - 13:58






















Dernière édition par le Ven 13 Jan - 13:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sindylan
Maitre Jedi
Maitre Jedi


Nombre de messages : 1275
Date d'inscription : 23/10/2005

MessageSujet: Re: ghost recon 3   Sam 24 Déc - 14:03

codeconan a écrit:
sindylan a écrit:
que 2 images
merci chamousse
le contour des perso en rouge est minable
on pourra les supprimer ?



te pas un tout petit chiant lol!
le contour rouge cé pour visualiser les ennemis avec un certain pistolet je crois

en etant un enemi tu te cache avec un logo rouge (on va pas te voir) lol
c'est bidon ce systeme
et pour ta question tu le savais pas encore (t'es le seul a pas le savoir)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CHAMOUSSE
Maitre Jedi
Maitre Jedi
avatar

Nombre de messages : 7541
Age : 43
Localisation : Genève
Date d'inscription : 23/10/2005

MessageSujet: Re: ghost recon 3   Sam 24 Déc - 15:57










Dernière édition par le Ven 13 Jan - 13:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blanblanc
Modo
Modo
avatar

Nombre de messages : 1745
Age : 49
Localisation : Rezé (44)
Date d'inscription : 23/10/2005

MessageSujet: Re: ghost recon 3   Dim 1 Jan - 12:00


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tns-racing.forum2jeux.com
Sindylan
Maitre Jedi
Maitre Jedi


Nombre de messages : 1275
Date d'inscription : 23/10/2005

MessageSujet: Re: ghost recon 3   Dim 1 Jan - 22:51

c'est toi blanblanc t'y ressembles
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CHAMOUSSE
Maitre Jedi
Maitre Jedi
avatar

Nombre de messages : 7541
Age : 43
Localisation : Genève
Date d'inscription : 23/10/2005

MessageSujet: Re: ghost recon 3   Lun 9 Jan - 20:00

A quelques mois de la sortie du jeu, Ubisoft a organisé, sur son forum, un nouveau topic "Questions & Answers" sur le jeu Ghost Recon 3 : Advanced Warfighter.
Ce questionnaire nous permet d'en apprendre plus à propos de notre équipe et de la variété des missions.
Sortie le 2 Mars 2006.

1. Les missions du mode solo et du mode coopératif auront-elles des objectifs autres que le fait de poser une bombe, couvrir des alliés ou éliminer un leader ennemi ?
C’est un jeu de guerre, donc soyez assurés que les objectifs comprendront un nombre important d’ennemis à combattre et à vaincre Wink. La richesse des situations, les périodes de la journée, les différents environnements, fourniront un nombre important d’épreuves que les joueurs devront surmonter. De la situation « Alamo », au pied de l’ambassade des Etats-Unis détruite, à la chasse aux engins éparpillés, le joueur devra faire face à de nombreuses situations originales.

2. Trouvera-t-on des missions d’infiltration ou de libération d’otages pendant lesquelles on pourra manier des armes équipées de silencieux ?
Bien que le jeu soit principal accès sur les tactiques d’assaut et encourage le joueur a utilisé ses équipiers et son équipement efficacement, on trouvera des missions loup solitaire/furtives dans le jeu. Les mods silencieux sont prévus pour cela.

3. Est-il possible de faire appel à un soutien aérien ou à une reconnaissance grâce aux drones à n’importe quel moment de la partie ?
C’est possible mais pas à n’importe quel moment. Les soutiens seront possibles simplement dans certaines parties de la carte.

4. Dites-nous en plus à propos de l’équipe. Peut-on choisir nos coéquipiers et leur équipement selon les missions ? Sont-ils de différentes nationalités ?
Les coéquipiers sont des US ghosts et vous apprendrez à les aimer quand les plombs voleront bas dans les rues de Mexico City Razz. Vous êtes totalement libres de choisir leur équipement (arme principale, arme secondaire, RPG), tout comme le votre.

5. Pouvons-nous diviser l’équipe en deux groupes et toujours diriger la seconde équipe grâce au Cross-Com ?
Vous pouvez commander l’équipe comme un seul groupe ou contrôler individuellement chacun des 3 ghosts, et contrôler leur progression par l’intermédiaire du Cross-Com.

6. Pourrons-nous donner des ordres individuels à chaque soldat?
Absolument.

7. Toujours pas de possibilité de changer l’uniforme des Ghosts?
Nan, parce qu’ils sont déjà les meilleurs qui soient.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CHAMOUSSE
Maitre Jedi
Maitre Jedi
avatar

Nombre de messages : 7541
Age : 43
Localisation : Genève
Date d'inscription : 23/10/2005

MessageSujet: Re: ghost recon 3   Ven 13 Jan - 12:53

Ubisoft nous propose cette petite vidéo explicative de Ghost Recon: Advanced Warfighter présentant les deux écrans incrustés dans le HUD du jeu. On y découvre aussi quelques nouvelles (je pense) phases de gameplay.

http://www.xboxyde.com/news_2473_fr.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CHAMOUSSE
Maitre Jedi
Maitre Jedi
avatar

Nombre de messages : 7541
Age : 43
Localisation : Genève
Date d'inscription : 23/10/2005

MessageSujet: Re: ghost recon 3   Jeu 19 Jan - 9:19

Ubisoft dévoile sur le site officiel du jeu 3 nouvelles images de son futur hit sur Xbox 360. Reporté en Mars 2006 pour des raisons technique, on en apprend un peu plus sur le scénario du titre. En 2010, les ghosts, une unité d'élite de l'armée américaine sont envoyé au Mexique pour faire face à la guerre civile qui s'y est engagé! En effet, ils vont devori retrouver la trace du président des Etats-Unis qui s'est malheureusement fait enlever par des terroristes armés!

Vous allez devoir le retrouver et déloger vos ennemis se trouvant dans les rues de Mexico, la capitale du pays. Vous incarnerez Scott Mitchell, le capitaine de votre équipe, et vous serez équipé des dernirèes technologie, en armes, etc... Sa vous parait calme? Vous avez tort.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CHAMOUSSE
Maitre Jedi
Maitre Jedi
avatar

Nombre de messages : 7541
Age : 43
Localisation : Genève
Date d'inscription : 23/10/2005

MessageSujet: Re: ghost recon 3   Jeu 19 Jan - 9:36

La guerre a changé. Les lignes ennemies sont devenues floues, il n’y a plus d’adversaire clairement déclaré. De nouveaux ennemis et de nouvelles menaces impliquent des techniques de combat inédites et donc un nouveau type de soldat. Rejoignez l’unité d’élite des Ghosts.

En 2013, l’armée américaine introduira l’IWS (Integrated Warfighter System), permettant au soldat du 21ième siècle de devenir une réalité. L’IWS combine un armement à la pointe, un dispositif de communication satellite et un système de survie auto régénérant, le tout totalement intégré dans la combinaison de combat. Le programme IWS a été développé pour répondre à l’exigence de toutes les nouvelles menaces. Il peut maintenant être testé sur le champ de bataille.

En réaction à un putsch insurrectionnel dans Mexico, l’élite des forces spéciales de l’armée américaine est déployée au cœur du conflit pour reprendre le contrôle de la ville. En infériorité numérique mais bénéficiant de l’IWS, cette équipe est la première et dernière ligne de défense sur le champ de bataille. Ce sont les professionnels de l’ombre. Ce sont les Ghosts.
La technologie des jeux de prochaine génération: Ghost Recon Advanced Warfighter™ a été pensé dès le début du projet pour la prochaine génération de console. En bénéficiant de cette puissance technologique, il offre des graphismes, des éclairages et des effets de particules impressionnants, mais aussi du multi-fenêtrage et un moteur physique au summum de la technologie. Les versions pour les consoles de la précédente génération sont développées en utilisant le meilleur de chaque support, afin de les pousser dans leurs ultimes retranchements.


Devenez le soldat du futur. Utilisant un système de combat intégré, munis d’armes à la pointe de la technologie et équipés de systèmes de communication révolutionnaires (voir ci-dessous), les joueurs incarneront le soldat du futur. Basé sur les recherches actuelles de l’armée américaine, cet opus va offrir aux joueurs une expérience réaliste de ce que sera la guerre d’ici 10 ans.


Des équipements révolutionnaires : utilisez le Cross-Com, outil de communication lié au réseau satellite militaire. Relié au monocle du soldat, le Cross-Com fournit une évaluation complète de la zone de combat et permet une prise de décision instinctive et rapide: donner des ordres à l’équipe des Ghosts, aux forces alliées de soutien, aux drones ou bien diriger l’artillerie et les frappes aériennes.


Un environnement urbain impressionnant : Ghost Recon Advanced Warfighter™ se déroule entièrement dans la ville de Mexico, une des plus grandes villes au monde. Un univers impressionnant et méticuleusement détaillé permettra une immersion complète dans la guerre urbaine du futur.


Une expérience multi-joueur haut de gamme : avec son gameplay coopératif et un mode multi-joueur reconnu par toute l’industrie, Ghost Recon Advanced Warfighter™ va rester une marque phare du on-line grâce à un apport de nouveautés excitantes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blanblanc
Modo
Modo
avatar

Nombre de messages : 1745
Age : 49
Localisation : Rezé (44)
Date d'inscription : 23/10/2005

MessageSujet: Re: ghost recon 3   Jeu 19 Jan - 10:35

Le pied

Vivement qu'il sorte

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tns-racing.forum2jeux.com
Mister Flash
Maitre Jedi
Maitre Jedi
avatar

Nombre de messages : 219
Age : 56
Localisation : A coté de GRENOBLE
Date d'inscription : 23/10/2005

MessageSujet: Re: ghost recon 3   Jeu 19 Jan - 15:43

les balles qui sifflent et les explosions manquent enormement a PAPY pirat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CHAMOUSSE
Maitre Jedi
Maitre Jedi
avatar

Nombre de messages : 7541
Age : 43
Localisation : Genève
Date d'inscription : 23/10/2005

MessageSujet: Re: ghost recon 3   Jeu 19 Jan - 22:30

De nouveaux screens viennent de tomber, ils mettent en scène notamment le mode multijoueur du soft et les maps associées.






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blanblanc
Modo
Modo
avatar

Nombre de messages : 1745
Age : 49
Localisation : Rezé (44)
Date d'inscription : 23/10/2005

MessageSujet: Re: ghost recon 3   Jeu 19 Jan - 22:38

Splendide!!!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tns-racing.forum2jeux.com
Mister Flash
Maitre Jedi
Maitre Jedi
avatar

Nombre de messages : 219
Age : 56
Localisation : A coté de GRENOBLE
Date d'inscription : 23/10/2005

MessageSujet: Re: ghost recon 3   Jeu 19 Jan - 22:41

vite du ghost j'en peux plus. please du ghost Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blanblanc
Modo
Modo
avatar

Nombre de messages : 1745
Age : 49
Localisation : Rezé (44)
Date d'inscription : 23/10/2005

MessageSujet: Re: ghost recon 3   Lun 23 Jan - 15:38




_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tns-racing.forum2jeux.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ghost recon 3   Lun 23 Jan - 15:40

Very Happy j'ai leau qui me monte a la bouche vite du ghost ou je fait greve du live Mad Question
Revenir en haut Aller en bas
CHAMOUSSE
Maitre Jedi
Maitre Jedi
avatar

Nombre de messages : 7541
Age : 43
Localisation : Genève
Date d'inscription : 23/10/2005

MessageSujet: Re: ghost recon 3   Lun 23 Jan - 23:28

C’est à l’occasion d’une présentation réservée à la presse que nous avons eu la primeur d’essayer Ghost Recon : Advanced Warfighter dans sa version Xbox 360. A quelques mois de sa sortie en Europe, ce nouvel épisode aura ainsi la lourde de tâche de reprendre l’un des grands succès Xbox sur la nouvelle console de Microsoft. Après plusieurs heures en face des modes solo et multijoueurs, il semble évidemment qu’Ubisoft a réussi à mettre un maximum d’atouts de son côté.

On se fait un mexicain ce soir ?




C'est le capitaine Scott Michell qui sera le maestro de cette nouvelle opération et qui devra entre autres retrouver le président des Etats-Unis, récupérer des codes de missiles nucléaires et éliminer une bande de terroristes mexicains. L'aventure se passera entièrement à Mexico, l’une des villes les plus polluées du monde qui sera pour l’occasion entièrement modélisée et profitera d'une ambiance urbaine mêlant chaleur ambiante et guerre civile. Le titre se déroulera donc essentiellement dans une ville vide de tout civil et fera intervenir davantage d'armes de haute technologie.

Des les premiers instants, on remarque que le gameplay ne semble pas avoir subi une véritable révolution. Le fait d’évoluer dans une mégalopole, qui plus est dans un futur proche, change tout de même la manière d’appréhender les situations. S’il faudra toujours s'armer de patience et de calme – on n’aborde pas l'objectif comme un sauvage -, on passera moins de temps à ramper, absence de faune oblige. Les évolutions technologiques de 2013 se répercutent sur le matériel des ghosts, les drones serviront à obtenir des informations d’ordre tactique et géographique et la perception sera très nettement améliorée avec un système de formes géométriques pour mieux repérer les ennemis et les points à atteindre. Certains pourront regretter ce qui semble être une assistance supplémentaire mais que les vieux de la vielle se rassurent, il sera possible de jouer sans. Mais malgré tout ce nouveau Ghost Recon fut loin d’être une promenade de santé pour les développeurs chargés de nous montrer le mode solo, tués à de nombreuses reprises.

Parmi les autres ajouts en terme de gameplay, on notera que cette version 360 possèdera une fonction crosscam permettant à chaque instant, et ce aussi bien en solo qu’en multijoueurs, d’avoir une fenêtre en haut à gauche de l’écran montrant ce que le coéquipier sélectionné voit en temps réel. Les développeurs ont également pris le soin d’augmenter sensiblement le nombre d’actions. Il faudra toujours appuyer sur Y pour franchir un obstacle mais le joueur pourra se laisser aller en glissant sur les genoux après une course ou plus simplement en plongeant à terre.

La chute du monolithe noir




Enfin, enfin un titre qui semble à des années lumières de ce qui se fait sur Xbox première du nom. Alors que le line-up de la 360 était dans l’ensemble beau sans pour autant surprendre le joueur, la donne sera toute autre avec Ghost Recon Advanced Warfighter. C’est bien simple, la frontière entre jeu et film n’a jamais été aussi infime. Si l’on met de côté les petits (pour ne pas dire minimes) soucis de textures baveuses du mode solo et d’aliasing du mode multijoueurs, cette version Next-Gen qui nous a été présenté porte son nom à la perfection. Outre une ville de Mexico modélisée sur 100 km² (bidonvilles de la périphérie inclus), Advanced Warfighter se permet une gestion des effets de lumière de toute beauté. A l’image des façades de verres d’un gratte-ciel, deux rues plus loin que la position du joueur, reflétant le building d’en face et le soleil, lui-même ombrageant d’une manière à couper le souffle tous les bâtiments environnants et par la même occasion un sniper embusqué à 1 km sur l’un des toits de la capitale mexicaine, prêt à faire feu sur votre équipe.

Si la Xbox semble ainsi une bonne fois pour toute enterrée, ce n’est pas seulement grâce à la différence – énorme – des graphismes. La première explosion à laquelle on assiste a de quoi donner envie de crier au scandale. Comment avons-nous fait pour accepter sans sourciller les bruits de pétards mouillés présents dans les autres créations vidéo ludiques ? Lors de la présentation, chaque explosion retournait les tympans, les tripes, l’adrénaline. L’animation et les effets de souffle n’étaient pas en reste, au contraire. Ils renforcent magistralement les sensations procurées par la bande sonore du soft. On notera d’ailleurs qu’à certains moments clés une musique du plus bel effet (comparable à celles d’un Call of Duty 2) en rajoute au côté “héroïque” de l’action et par la même occasion à l’envie d’aller de l’avant.

Du multi à ne plus savoir qu’en faire




La présentation d’Advanced Warfighter n’aurait pas été complète sans qu’Ubisoft aborde l’aspect multijoueurs du titre. Véritable poumon de la série sur Xbox, ce sera encore une fois le cas ici. On sait désormais que les parties sur le Live seront limitées à seize mais qu’il sera possible de jouer à quatre sur une même console tout en étant connecté. En terme de coopération, ce nouveau Ghost Recon permettra de revivre l’aventure solo en Lan ou en Live jusqu’à seize alors que ce n’était possible qu’à quatre auparavant. Les développeurs nous promettent en plus de cela une IA qui s’adaptera au nombre de joueurs participant au mode coopératif.

Pour ceux qui préfèrent les habituels deathmatch ou team deathmatch, ils seront bien entendu de la partie tout comme une dizaine d’autres modes. On notera d’ailleurs que de nombreux paramètres sont annoncés comme personnalisables ce qui devrait donner lieu à la présence de plusieurs centaines de types de parties différentes en multijoueurs. Les drones et les armes de haute technologie seront conservés. Les drones permettront à l’équipe d’avoir de nombreuses infos tactiques tandis qu’un sniper nouvelle génération pourra par exemple tuer à travers certains murs. Le drone sera ainsi un ennemis comme un autre, qu’il sera stratégique d’abattre pour rendre l’équipe adverse “aveugle”. On regrettera juste que le multijoueurs était encore un cran en dessous de la réalisation du solo avec un aliasing plus prononcé et des modélisations moins fines. Gageons que les quatre semaines de développement restantes permettront de rectifier cela.

Que dire de plus ? Ghost Recon : Advanced Warfighter nous a incontestablement mis lors de cette présentation un début de claque. Une nouvelle étape Next-Gen, à n’en pas douter. Le titre d’Ubisoft est en passe de proposer un mode solo magistral, avec une réalisation et un gameplay revus largement à la hausse. La durée de vie s’annonce tout aussi phénoménale avec un mode coopératif jouable jusqu’à seize et des dizaines d’autres modes multijoueurs. Bref, les superlatifs manquent déjà et il ne fait quasiment aucun doute que ces premières impressions seront confirmées lors du test complet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CHAMOUSSE
Maitre Jedi
Maitre Jedi
avatar

Nombre de messages : 7541
Age : 43
Localisation : Genève
Date d'inscription : 23/10/2005

MessageSujet: Re: ghost recon 3   Lun 23 Jan - 23:31

Jeudi dernier, Ubisoft organisait dans ses locaux de Montreuil une présentation de la version 360 de Ghost Recon Advanced Warfighter. Au programme, un rapide coup d’œil sur le mode solo et la possibilité de s’affronter à dix en LAN. Inutile de préciser que tout le gratin de la presse vidéoludique était présent à cet événement pour y découvrir l’un des jeux les plus attendus de la nouvelle machine Microsoft.

Mexico, Meeeexiiiiiiiiiiiiiiicoooooooooooooooo

Grand fan des premiers volets, c’est avec une certaine fébrilité que je posais le pied dans les locaux d’Ubisoft pour venir y découvrir mon Eldorado : Ghost Recon Advanced Warfighter !
Le découvrir n’est d’ailleurs pas tout à fait juste puisque j’avais déjà eu la chance de m’y essayer lors de la Gaming Session d’Ubi en fin d’année dernière. A l’époque le niveau présenté, bien que prometteur et terriblement prenant, comportait de nombreux bugs et proposait une qualité graphique qui n’avait rien de bien impressionnant.
Je m’installe donc sur ma chaise, prêt à découvrir la bête sur un écran gigantesque (j’ai bien voulu le voler mais c’était un peu grillé sous ma veste), les lumières s’éteignent, plus personne ne moufte dans la salle et l’écran s’allume sur un bien joli menu, très hi-tech, avec une musique envoûtante. C’est bête à dire je sais, mais rien que la musique j’étais déjà sous le charme.
Là on nous explique que l’action se passe en 2013, à Mexico, une ville qu’ils ont entièrement modélisé dans le jeu et qui représente une aire grande comme Paris intra-muros plus la petite couronne ; bref une bonne centaine de kilomètres carré. Ils nous rassurent également en précisant que depuis la version présentée lors du X05, ils ont fait d’énormes progrès avec un framerate multiplié par 3 et la taille des textures par 4. Mais comme une petite démonstration vaut mieux que de beaux discours, le jeu se lance et là je prends une bonne baffe digne de ce nom.
Abasourdi, je tente tant bien que mal de remonter sur ma chaise, essuie d’un revers de la manche l’écume qui s’agglutine à la commissure de mes lèvres et en bon professionnel que je suis, commence à prendre des notes : « Putain c’est beau ! ».

Rappelons pour les néophytes que la série Ghost Recon est un tactical action, c'est-à-dire qu’il s’agit d’un shoot réaliste où il faut progresser lentement, méthodiquement, car la moindre balle peut être synonyme de « Game Over ». Vous y dirigez le capitaine Mitchel, chef d’une escouade de Ghosts composée de trois autres soldats sous vos ordres.
Mais dans ce nouvel épisode vos trois coéquipiers ne seront pas le seul soutien dont vous disposerez puisque vous pourrez également compter sur l’appui d’un drone, un engin volant télécommandé muni d’une caméra permettant d’espionner une zone avant de s’y rendre pour y débusquer les éventuels ennemis. Vous compterez également avec divers engins blindés au sol et des hélicoptères qui sauront se rendre indispensables dans cette jungle urbaine hostile qu’est Mexico. Tous ces éléments rendent le jeu beaucoup plus tactique que dans Ghost Recon 2, revenant du coup sur les origines de la série.
Mais la principale innovation vient du Cross Com, matérialisée sous la forme d’un écran vidéo en haut à gauche de l’écran (en réalité un réticule vidéo placé juste devant la rétine du soldat) qui lui permet de naviguer entre les différentes unités disponibles et de voir ce que celles-ci voient afin de leur donner les ordres adéquats. Ça n’a peut être l’air de rien mais pourtant ce système change tout. Imaginez que vous deviez investir une zone se trouvant au cœur d’une enceinte. Vous envoyez votre drone survoler la zone afin d’être informé en temps réel de la plupart des unités présentes sur le site. Vous décidez donc de la tactique à suivre et envoyez vos hommes en éclairage sur une zone pendant que vous couvrez l’autre. Si l’un d’eux rencontre de l’hostilité, il vous sera donc facile de contourner l’obstacle pour le prendre à revers car vous connaîtrez la position exacte et la nature de l’hostile en question.
D’ailleurs l’interaction avec vos coéquipiers a été grandement renforcée tout comme les échanges émotionnels, grâce notamment au remarquable travail fait sur les voix. Ainsi lorsque vos hommes contrôleront la situation, ils s’exprimeront de façon très sereine et professionnelle, dans le cas où ils se retrouvent en situation délicate, vous les entendrez crier, sentirez l’angoisse et le stress dans leur voix. Pour l’avoir entendu, j’avoue que c’est vraiment bluffant, on se croit réellement sur le champs de bataille et lorsqu’un de vos hommes est à terre, une sorte d’électrocardiogramme sonore vous informera de son état de santé, vous mettant sous pression pour le soigner avant qu’il ne décède. Le tout cumulé, l’impression d’immersion sur un véritable champs de bataille devient extraordinaire et les situations délicates vous donneront des palpitations rarement ressenties dans un jeu vidéo. Rien qu’en étant spectateur je n’en pouvais plus, alors je n’ose imaginer une fois le pad en main.

La claque !

J’en viens maintenant à la partie graphique. Comme dit précédemment, le travail fournit par les développeurs depuis le X05 est tout à fait remarquable et rend le jeu très différent visuellement de ce qu’on avait pu observer à l’époque. Les graphismes sont fins, les effets spéciaux, notamment cette ondulation de l’image due à la chaleur ambiante, sont impressionnants, la profondeur de champs jamais inégalée jusqu’à présent, bien plus grande encore que sur Perfect Dark Zero. Pour exemple, lors de la présentation, à une intersection, le développeur qui jouait pour nous montrer son produit a été abattu par un sniper qui se trouvait à un étage qu’on peut estimer grosso modo entre le 40ème et le 60ème, à plus de 200 mètres de distance. J’ai même eu du mal à le distinguer (C’est dire la difficulté que risque de proposer le titre). Le nombre de personnages présents à l’écran peut grimper très rapidement, comme dans la démonstration qui nous a été faite de l’attaque de l’ambassade par des mexicains qui arrivent par dizaines et dizaines, un pur moment d’anthologie ! Bref c’est LA claque Next Gen ; de loin le premier jeu à sortir sur 360 qui soit aussi impressionnant visuellement, avec peut être Fight Night Round 3.
Présents également à l’écran, les intels ! Sous ce nom barbare se cache la grande révolution des armées futuristes et sont représentés par des losanges de couleur permettant de pointer les alliés et ennemis. Que ceux que toute cette débauche d’effets rebute, les options permettent de le paramétrer afin de supprimer l’affichage des intels si on le désire, mais très honnêtement ça me parait être une bien piètre idée. En effet lorsque votre drone survole une zone et vous indique la position des ennemis, c’est pas le biais de ces intels. De ce fait, même dissimulé derrière un mur, vous connaîtrez la position exacte de votre adversaire grâce à cet intel. C’est également lui qui vous aidera à identifier un sniper se trouvant à plusieurs centaines de mètres et forcément beaucoup moins visible pour le coup.
Un autre point fort de ce Ghost Recon Advanced Warfighter, c’est que le jeu tourne en streaming. Le jeu se chargeant en cours de partie, une fois le chargement de départ passé vous n’aurez plus aucune coupure, pas même une cut-scene puisque celles-ci sont tout simplement inexistante. Tous les événements du jeu, tous les briefings de missions, seront affichés à l’écran par le biais d’un script (comme la mission où vous devez rejoindre l’ambassade qui, une fois approchée, explose sous l’effet d’une bombe et provoque alors une seconde mission : protéger l’ambassadeur du siège mexicain) ou par le biais d’une séquence vidéo apparaissant en haut à droite de l’écran, représentant l’un de vos supérieurs hiérarchique vous informant d’un événement et vous donnant de nouveaux objectifs. A partir de là, un hélicoptère vous emmènera sur le site, survolant une ville modélisée dans sa totalité et vous offrant des phases de shoots magnifiquement orchestrées, rappelant des scènes de films tels que La chute du faucon noir. Selon les développeurs, si vous décidez de jouer 8 heures d’affilées, et en imaginant que vous ne soyez pas abattu, vous aurez droit à 8 heures de jeu effectives sans l’ombre d’un temps de chargement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CHAMOUSSE
Maitre Jedi
Maitre Jedi
avatar

Nombre de messages : 7541
Age : 43
Localisation : Genève
Date d'inscription : 23/10/2005

MessageSujet: Re: ghost recon 3   Lun 23 Jan - 23:32

Futur leader ?

Il ne me reste plus qu’à vous parler de la partie multijoueurs, et pour avoir fait quelques parties, je pense affirmer sans trop me mouiller que Ghost Recon Advanced Warfighter s’apprête à truster la première place des jeux les plus joués sur le live.
Il faut savoir que Ghost Recon 2 sur Xbox, se plaçait déjà à la seconde place de ce classement, juste derrière un certain Halo 2. Et en l’absence du Masterchief sur 360, le tactical d’Ubi devrait voir un boulevard s’ouvrir devant lui pour l’amener jusqu’à cette première place tant convoitée.
Graphiquement le jeu se veut tout aussi superbe que pour le mode solo et on devrait retrouver les mêmes modes online que pour Ghost Recon 2. Seulement désormais, tout sera paramétrable par le joueur et les avatars vidéoludiques pourront être personnalisés de façon beaucoup plus complète qu’auparavant, de son apparence physique à sa classe le rendant bien meilleur avec des armes lourdes, des fusils « oneshot », etc. en fonction de vos choix. Vous pourrez également avoir le soutien de votre drone, ainsi que d’hélicoptères.
La Cross Com, grosse nouveauté du mode solo, sera également présente dans les modes multijoueurs et vous pourrez désormais non seulement communiquer avec vos coéquipiers, mais aussi voir ce qu’ils voient. De quoi permettre aux tacticiens en herbe de fomenter des plans machiavéliques.
Le nombre de maps devrait s’élever à douze dans un premier temps tandis que le nombre de joueurs montera jusqu’à 16. Du contenu téléchargeable est d’ores et déjà prévu (on s’en doutait), reste à savoir si celui-ci sera proposé par Microsoft gratuit ou payant.

Plus de détails concernant le multiplayer (ainsi que sur le solo d’ailleurs), et notamment le mode coop’, sont révélés dans l’interview qui suit ; une interview qui peut se révéler, pour les moins fidèles d’entre vous, un véritable jeu de piste. Enfin je me comprends…




Interview de Sébastien Dore, Coordinateur sur Ghost Recon AW


Bonjour, tout d’abord pourriez-vous vous présenter à nos lecteurs et nous expliquer vos fonctions ?

Je suis Sebastien Dore ; je travaille sur à Paris sur le mode solo de la version 360 de Ghost Recon Advanced Warfighter, mais je suis également le coordinateur avec les autres versions.


Depuis combien de temps travaillez-vous sur ce projet ?

Nous avons commencé il y a deux ans. Bien avant d’avoir reçu les kits de développement nous travaillions déjà sur le concept et avons cherché dès le départ à optimiser le jeu en fonction de la puissance de la 360 et à utiliser ses trois processeurs.


L’action de ce nouvel opus se déroule à Mexico ; qu’est-ce qui a motivé ce choix ?

Premièrement parce que nous voulions une guerre qui corresponde à ce qui se passe de nos jours, ce que les gens voient à travers les journaux ou la télévision ; et aujourd’hui les guerres sont surtout des guerres urbaines. C’est ce qui nous a décidé pour que l’action se déroule dans une ville.
Ensuite le choix s’est porté sur Mexico car c’est une ville gigantesque avec des environnements très variés qui nous permettaient d’utiliser des décors très diversifiés tel le Mexico pittoresque, le quartier des affaires, les bidonvilles, le quartier industriel et un parc gigantesque, un peu comme Central Park à New York, qui nous permet de retrouver des environnements boisés, un peu comme dans le précédent volet.
Et le troisième point important, c’est la proximité géographique avec les Etats-Unis afin de créer un climat de tension palpable avec une guerre aux portes de la plus grande puissance mondiale. On a voulu recréer ce genre de pression que l’on peut retrouver dans une série comme 24H Chrono par exemple.


Depuis Ghost Recon 2 l’équipement des Ghosts, déjà bien hi-tech, a encore évolué. Qu’est-ce que ça va nous apporter en terme de gameplay ?

La grosse innovation de cet épisode c’est la Cross Com. Chacun des ghosts et des véhicules possèdent une caméra miniature qui permettent au leader (NDLR : Vous) de voir sur sa Cross Com directement placée devant la rétine ce que les autres unités voient et ce en temps réel. Ceci lui permet d’utiliser le drone, un engin survolant la ville selon vos ordres et vous permet de localiser vos ennemis et d’être informé en temps réel de leurs positions. La Cross Com vous permet également d’envoyer un équipier en reconnaissance ou si l’un d’eux se retrouve sur le feu ennemi, de jauger l’étendue de ses problèmes. Ce système vous permet également de donner des ordres à vos différents supports, que ça soit les blindés au sol ou les hélicoptères, afin d’attaquer une position ennemie.
Vous aurez aussi à votre disposition des armes hi-tech comme le gun camera que l’on avait déjà utilisé dans les missions « Lone Wolf » de Ghost Recon 2 ou le Counter Snipe, un fusil de précision capable de transpercer des murs peu épais afin de déloger des snipers de leurs positions.
L’armure des ghosts à elle aussi été revue et protège beaucoup plus le soldat des balles, concrètement pour nous ça permet d’offrir au joueur la possibilité d’encaisser plus de balles avant d’être Game Over, même si le one shot peut encore vous être fatal.
Tout cet équipement est bien entendu fait à partir d’armes réelles existantes ou encore en état de prototype car nous travaillons en collaboration avec des sociétés privées, fournisseurs de l’US Army.


Vous n’êtes pas sans savoir que les précédents Ghost Recon figuraient parmi les jeux les plus joués sur le live, qu’avez-vous inventé cette fois-ci pour nous faire perdre toute vie sociale ?

Pour ce qui est des modes online, vous retrouverez à peu près les mêmes modes que pour Ghost Recon 2, c'est-à-dire 16 modes de jeu différents ; la grosse différence viendra du fait que désormais tout sera paramétrable : Les maps, les armes, jouer avec un drone ou non et bien d’autres choses encore. La personnalisation de votre avatar sera également beaucoup plus poussée car vous pourrez modifier son apparence physique, sa tenue, son blason, sa classe (sniper, armes lourdes, …), etc.
Nous avons également implémenté un ranking assez amusant basé sur les nationalités des joueurs. Ainsi un joueur français sera classé selon les grades français comme caporal chef, ce qui a tendance à amuser les américains car pour eux un chef c’est un cuisinier. Mais peut être que lorsque un caporal chef sera mieux classé qu’eux ça les amusera moins. [Rires]
A côté de ça, Advanced Warfighter vous proposera de jouer une campagne complète en coopération jusqu’à 16 joueurs. Ce mode coop’ a quelque chose de bien spécial, mais ça je ne peux rien vous dire pour le moment (NDLR : Si vous lisez régulièrement l’actualité vous le savez sans doute déjà puisque j’en ai brièvement parlé il y a quelques mois)


Avez-vous conscience de l’importance que prend la série Ghost Recon sur le marché ? Qu’une véritable communauté de joueurs l’attend avec impatience ? Que pourriez-vous leur dire pour les rassurer et leur donner envie ?

Pour les rassurer je leur dirai que les créateurs de la série travaillent encore sur cet épisode, qu’ils sont très impliqués, qu’Advanced Warfighter reste fidèle à la saga, que l’on y retrouve la tension et le coté tactique des opus précédents.
Pour leur donner envie je dirai que la puissance de la 360 nous permet de faire pleins de choses que nous ne pouvions pas réaliser avant. Que, et Microsoft nous en a même féliciter, ce jeu devrait faire référence en terme de puissance et d’optimisation des capacités de la console. Nous avons essayé d’exploiter au mieux les trois cores de la machine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CHAMOUSSE
Maitre Jedi
Maitre Jedi
avatar

Nombre de messages : 7541
Age : 43
Localisation : Genève
Date d'inscription : 23/10/2005

MessageSujet: Re: ghost recon 3   Lun 23 Jan - 23:36

Voici la vrai photo des TNS en poster et au format porte-monnaie


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CHAMOUSSE
Maitre Jedi
Maitre Jedi
avatar

Nombre de messages : 7541
Age : 43
Localisation : Genève
Date d'inscription : 23/10/2005

MessageSujet: Re: ghost recon 3   Mar 24 Jan - 9:32

Ghost Recon Advanced Warfighter : interview de Olivier Dauba, producteur

Voilà une interview qui tient (presque) du reportage de guerre car, pendant que nous posions nos questions à Olivier Dauba, Ghost Recon Advance Warfighter faisait étalage de toute sa puissance sonore juste à côté, sur un système 5.1 poussé dans ses derniers retranchements. Raison de plus pour ne pas perdre de temps et aller droit au but. Une balle perdue est si vite retrouvée...

jeuxvideo.com : Graphiquement, le jeu a fait beaucoup de progrès en trois mois depuis sa présentation à l'X05. Cela signifie-t-il que le développement sur Xbox 360 n'est pas encore une science exacte ?

Olivier Dauba : On apprend. C'est dur de faire un jeu de lancement car on découvre la machine et on apprend à la maîtriser. Ca prend du temps, ça demande des moyens et c'est pour ça qu'on arrive après certains autres. Ca permet aussi à la console de démarrer commercialement, de s'implanter et ça nous laisse le temps de faire de belles choses.

jeuxvideo.com : On sait aujourd'hui que cette console n'est pas un franc succès et on impute souvent ce semi-échec au manque de jeux intéressants lui étant destinés. Or beaucoup considèrent GRAW comme le premier jeu vraiment "next gen". Pensez-vous que c'est votre jeu qui va changer la donne ?

Olivier Dauba : Il y a plusieurs aspects à ce problème. Il n'est pas forcément évident pour certains développeurs de mettre au point des jeux "next gen". De même, ça a été compliqué pour Microsoft de concevoir la première machine grand public utilisant une technologie multiprocesseurs. Enfin, ce n'est pas facile pour nous de développer des logiciels derrière tout ça. Donc, le processus demande du temps. Personnellement, je considère que cette machine est vraiment très bien. Nous sommes encore très loin d'avoir atteint les limites de la console mais je pense que nous sommes les premiers à avoir atteint une sorte de palier dans le rendu graphique, notamment. Nous sommes les premier à exploiter le multiprocesseur de manière intelligente. Toutefois, nous avons mis au point un tout nouveau moteur pour ce jeu et comme toute nouvelle technologie, il reste bien entendu des améliorations à faire.

jeuxvideo.com : Justement, comment se passe la mise au point d'un nouveau moteur destiné à fonctionner sur une console dernier cri ? Vous avez des idées que vous espérez pouvoir appliquer à la technologie qu'elle renfermera ? Quel est le processus ?

Olivier Dauba : Ce sont des phases de discussions. On avait des idées sur ce qu'elle allait être puisqu'on connaissait les orientations techniques du constructeur, le multi-thread, etc. Que ce soit Sony ou Microsoft, on sait tous qu'ils s'orientent vers le multiprocesseurs. A partir de là, on pouvait en tirer des conclusions inspirées et proposer des idées pour faire progresser le développement du jeu. On a préparé nos équipes à travailler dans ce sens en s'appuyant sur la recherche et la formation afin de pouvoir bâtir des technologies qui permettraient de prévoir l'évolution des types de rendus, pour ne citer que ça. On a, par exemple, beaucoup appris sur tout ce qui concerne les générateurs d'ombres et de lumières grâce à Splinter Cell Chaos Theory.

jeuxvideo.com : Dans le jeu, une équipe de commandos américains se retrouve confrontée à des rebelles mexicains. "Des rebelles mexicains" ? Ca ne fait pas très sérieux, quand même...

Olivier Dauba : Si, si. Regardez l'actualité. Quand je vois Chavez ou le nouveau président bolivien (NdR : Evo Morales, donc) et que je compare leur politique à celle de George W. Bush, on est déjà dans un processus de dissensions profondes. Mais l'aventure commence de manière beaucoup plus classique avec l'envoi d'un commando chargé de retrouver un avion de reconnaissance américain. Or des rebelles boliviens ont récupéré l'appareillage de l'avion et veulent le revendre à un groupuscule inconnu. La transaction doit avoir lieu au Mexique et le coup d'état dans lequel se retrouve l'équipe à lieu lors de la signature d'un traité de coopération et de sécurité. Cela reste réaliste et c'est le genre de scénario que Tom Clancy aurait pu signer.

jeuxvideo.com : Justement, dans les grandes lignes, ça fait penser à l'un de ses romans les plus connus : "Danger immédiat". La différence, c'est que dans le livre, l'équipe de soldats était abandonnée en milieu hostile alors que celle qu'on voit dans votre jeu bénéficie encore de l'appui logistique de l'état-major qui lui envoie des tanks, des hélicos... Ce n'est pas un peu gentil pour un scénario estampillé Tom Clancy ?

Olivier Dauba : Non dans la mesure où, dans "Danger immédiat", il s'agissait d'une opération clandestine alors que les Ghosts sont vraiment des soldats opérant de manière déclarée. Il y a donc une vraie stratégie qui les soutient. Nous voulions également accentuer le côté "communication". La ligne créative globale vient plus des dernières études menées par l'armée américaine que du travail de Tom Clancy. Après la guerre froide où tout était prévu de manière massive voire globale, le type d'intervention dans lesquels l'armée américaine est impliquée exige un lien direct entre les soldats sur le terrain et l'état-major. C'est ce genre d'éléments que nous avons dû inclure dans l'interface du jeu : pouvoir connaître le terrain, être capable de demander du soutien immédiatement...

jeuxvideo.com : Quand on travaille sur un sujet s'inspirant autant de l'actualité, à quel moment décide-t-on de ne pas s'approcher davantage de la réalité ?

Olivier Dauba : Il existe une frontière. Je pense qu'elle se trace à l'usage, lors des essais successifs du jeu et en fonction des sensations qu'il nous procure. A partir du moment où, tout simplement, quelque chose n'est plus amusant, c'est qu'on a passé cette frontière et qu'il faut en quelque sorte rebrousser chemin. Si on peut, comme dans réalité, diriger un missile Tomahawk sur un objectif pour le raser, il n'y a plus de challenge. Ce n'est donc pas amusant. Si on a accès à des véhicules, il faut qu'il y en ait en face. C'est tout l'art du "level design".

jeuxvideo.com : Durant la présentation, on a évoqué du contenu inédit pour le mode coopératif. Qu'en est-il exactement ?

Olivier Dauba : C'est essentiellement la liaison avec de véritables coéquipiers humains. Mais la campagne coopérative propose du contenu supplémentaire. Vous n'allez pas revivre le même jeu qu'en solo.

Jeuxvideo.com : Sera-t-il possible de surprendre l'ennemi en le contournant ?

Olivier Dauba : Absolument. Vous pourrez disposer vos alliés à un endroit en leur ordonnant d'attirer l'attention de l'ennemi. Pendant ce temps, vous pourrez les déborder en prenant une rue parallèle et leur arriver dans le dos.

jeuxvideo.com : Mais dans ce cas, qui sera considéré par l'IA des ennemis comme le plus dangereux ? Le groupe de vos alliés dirigé par le jeu ou vous, même si vous êtes tout seul, sous le simple prétexte que vous êtes le joueur donc certainement plus intelligent ?

Olivier Dauba : L'IA annalyse quelle est la menace la plus sérieuse. S'ils sont bien planqués par rapport à vous, ils continueront à tirer sur vos alliés. Maintenant, le but c'est aussi d'offrir le meilleur spectacle au joueur. On fait donc en sorte que les réactions de l'IA se fasse en fonctions de ses actions au détriment des actions de ses coéquipiers. Mais c'est vraiment lié à la topographie et au positionnement de toutes les unités, amies ou ennemies.

jeuxvideo.com : Vous annoncez une quinzaine d'heures de jeu en mode solo, c'est exact ?

Olivier Dauba : Globalement, oui.

jeuxvideo.com : Cela semble très court et c'est pourtant en train de devenir une norme...

Olivier Dauba : Quinze heures de jeu, c'est vraiment pour quelqu'un qui sait jouer et qui connait bien les ghosts. Ensuite, il y a toute la partie multijoueur et ses différentes versions. Ca multiplie vraiment la durée de vie du titre. Avec les consoles désormais reliées au réseau, les jeux peuvent être améliorés, on peut télécharger du contenu, etc.

jeuxvideo.com : Ce sera le cas ?

Olivier Dauba : Ce n'est pas encore annoncé officiellement mais comme nous l'avons fait sur le précédent...

jeuxvideo.com : Malgré la puissance technologique de la Xbox 360, y a-t-il des éléments que vous n'avez pas pu inclure dans ce jeu ?

Olivier Dauba : Clairement ! Je pense qu'on peut aller encore plus loin sur les rendus de surfaces naturelles, de l'eau à l'écorce des arbres, etc.

jeuxvideo.com : Le fait que le jeu se déroule à Mexico, c'est pratique, non ? Ca évite de devoir générer des variations de la météo...

Olivier Dauba : Non, je ne dirais pas que c'est pratique. Comme l'action se déroule sur 48 à 72 heures, on passe du jour à la nuit. Les conditions sont assez variées. Et même s'il ne pleut pas en solo, certains niveaux du multi se déroulent sous la pluie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CHAMOUSSE
Maitre Jedi
Maitre Jedi
avatar

Nombre de messages : 7541
Age : 43
Localisation : Genève
Date d'inscription : 23/10/2005

MessageSujet: Re: ghost recon 3   Mar 24 Jan - 13:35

Ghost Recon Advanced Warfighter à l'assaut de la 360

On le sait tous, les premiers chiffres de vente de la Xbox 360 ne font pas rimer "progrès" avec "succès" et la machine de Microsoft ne peut proposer pour l'instant qu'une ludothèque succincte où s'alignent beaucoup de suites au graphisme boosté mais au contenu peu convaincant par manque de véritable inventivité. Après avoir vu le prochain volet de Ghost Recon, on peut se demander si cette tendance finira un jour par s'inverser. En effet, ce titre édité par Ubisoft est un vrai bonheur pour les yeux et les oreilles mais c'est encore bel et bien une suite. C'est bien entendu toujours estampillé "Tom Clancy" et la présence toute relative de l'auteur est au moins l'assurance pour certains de retrouver les éléments des techno-thriller de guerre qui ont fait le succès de ses romans. Le scénario nous transporte en 2013, en Amérique du Sud. Venus récupérer les restes d'un avion-espion de l'Oncle Sam, les Ghost Recon vont vite se retrouver en plein coup d'état au Mexique. On dirait le titre d'un vieux Coplan ou d'un OSS 117... En tout cas, la vie du président mexicain est menacée ainsi que l'équilibre mondial. Sans doute craint-on une pénurie mondiale de nachos et de guacamole... N'écoutant que leur courage, les boys prennent le parti de tous les buveurs de margarita de la planète et décident à eux quatre de bouter les rebelles hors du Mexique. La douzaine de missions qui attend nos sombres héros se déroule sur une période de 48 heures passées dans les rues de Mexico. Pour ne pas céder à la monotonie, les décors varient entre les bidonvilles, les grandes artères du quartier d'affaire et les zones industrielles. Et que les joueurs qui ne conçoivent la guerre qu'au milieu d'une saine et revigorante nature coordonnée au vert de leur treillis se rassurent. Comme pour le reste de la mégapole, les développeurs ont minutieusement reproduit un parc bourré de chlorophylle dans lequel vous pourrez jouer à cache-cache avec les rebelles entre deux bosquets. Il n'y a pas que le béton dans la vie...

Dans un effort déclaré pour retrouver l'esprit du premier Ghost Recon, les développeurs ont mis l'accent sur l'aspect tactique. Les progressions se devront donc d'être lentes et de privilégier l'utilisation efficace du terrain afin de se protéger derrière tous les murets et autres éléments de décor. Pour élaborer vos stratégies, vous pourrez compter sur du matériel dernier cri, notamment un drone de reconnaissance et le fameux caméra-gun. Son système de visée est relié directement à un petit écran vidéo attaché au casque du fantassin ce qui permet de tirer sur un ennemi que vous ne verrez pas directement puisque vous resterez sagement planqué derrière l'angle d'un mur. Et, comme dans un contexte aussi dangereux il vaut mieux avoir l'oeil partout, vous devrez positionner vos hommes de manière à ce que leur regard et leurs tirs couvrent un maximum d'angles. Ce ne sera pas du luxe car les adversaires qui ont la fâcheuse habitude d'apparaître tous azimuts semblent tirer juste et les balles sont particulièrement mortelles. C'est en tout cas ce que nous a prouvé le membre de l'équipe de développement préposé à la présentation en allant mordre la poussière deux ou trois fois de manière involontaire, subite et imparable. Afin de varier un peu les phases de jeu et de relâcher la pression, il sera parfois possible de sulfater des ennemis derrière la mitrailleuse lourde embarquée sur un hélico, d'appeler le support aérien de bombardiers ou d'Apache (les hélicoptères, pas les peaux-rouges...) ou encore d'avancer aux cotés d'un transport d'une troupe blindée en profitant de sa réconfortante résistance aux balles.

Le multijoueur permettra de se réunir jusqu'à 16 joueurs, par le Live ou en connectant une flotte de consoles. Précisons que le mode coopératif auquel on pourra aussi s'adonner à 16 disposera de niveaux absents en solo. On retrouvera des grands classiques (deathmatch, domination de zones, chacun pour soi et en équipe...). Les conditions de jeu et de victoire étant totalement paramétrables (durée, nombre de frags, de respawn...), c'est grâce à un bon millier de variations qu'on trouvera son bonheur à plusieurs. Sortie prévue en mars sur PS2, Xbox, Xbox 360 et PC.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sindylan
Maitre Jedi
Maitre Jedi


Nombre de messages : 1275
Date d'inscription : 23/10/2005

MessageSujet: Re: ghost recon 3   Ven 27 Jan - 12:52

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sindylan
Maitre Jedi
Maitre Jedi


Nombre de messages : 1275
Date d'inscription : 23/10/2005

MessageSujet: Re: ghost recon 3   Ven 27 Jan - 12:59







Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blanblanc
Modo
Modo
avatar

Nombre de messages : 1745
Age : 49
Localisation : Rezé (44)
Date d'inscription : 23/10/2005

MessageSujet: Re: ghost recon 3   Ven 27 Jan - 13:18

c'est quand le 23 février ... demain ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tns-racing.forum2jeux.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ghost recon 3   

Revenir en haut Aller en bas
 
ghost recon 3
Revenir en haut 
Page 2 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Ghost.rider
» [Blog] Hero recon n°15
» [Web] Sortie évènement du site Hero Factory Recon Team
» The Ghost Race - départ le 29/10 à 13h GMT
» [Parano] GHOST>RIDER vous salut !!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Jeux. :: Jeux Divers. :: Autres jeux. :: Divers.-
Sauter vers: