PortailAccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Preview

Aller en bas 
AuteurMessage
CHAMOUSSE
Maitre Jedi
Maitre Jedi
avatar

Nombre de messages : 7541
Age : 43
Localisation : Genève
Date d'inscription : 23/10/2005

MessageSujet: Preview   Mar 28 Fév - 10:18

Depuis son arrivée sur consoles, la série Ghost Recon déroute ses habitués. Tactique, action, on ne sait plus vraiment vers quoi se dirige la franchise. A vrai dire, si on pensait pouvoir éclaircir la situation avec une version preview de Ghost Recon 3 sur Xbox 360, force est de reconnaître que le brouillard subsiste.

Pour les Ghosts, tout allait tranquillement en ce jour, effectuant une mission comme tant d'autres sur le sol de Mexico City. Quand soudain, voilà que deux chefs d'états se font enlever par une force rebelle à quelques pâtés de maisons de là. De quoi compliquer quelque peu les plans de notre joyeuse équipe de 4 hommes qui vont alors devoir réagir d'heure en heure. Dans la frénésie d'une ville sujette à l'insurrection, Ghost Recon 3 nous plonge dans une atmosphère guerrière bien retranscrite et dont émane une certaine urgence. Loin des missions aux briefings très détaillés que l'on a coutume de voir dans les tactical shooters, on se trouve ici face à une situation de crise dont chaque évolution viendra modifier le cours de chacune de nos actions sur le terrain, introduisant une certaine forme de dynamique et de rebondissements bien sentis et à l'immersion efficace. Ainsi, parti pour une mission de sauvetage, il ne sera pas rare que l'on profite de votre présence pour remplir une autre tâche, voir qu'une catastrophe imprévue n'entraîne l'annulation de votre objectif au profit d'un autre. Avec en bonus un déroulement de la journée en pseudo temps réel.

On peut ordonner la destruction d'un véhicule, mais pas un simple lancer de grenade.
Cette hystérie est bien évidemment palpable à tous les niveaux du jeu, la ville devenant un piège mortel infesté d'hostiles. Pour lutter contre eux, vous pourrez avoir recours aux bases classiques de la série, ou du moins celles aperçues dans la version Xbox de Ghost Recon 2 (nettement plus simples que dans le jeu original sur PC). Avec 3 hommes sous votre commandement, vous devrez faire preuve de prudence et ne pas vous exposer inutilement, l'espérance de vie à découvert n'excédant guère la poignée de secondes. En guise de nouveauté, commençons par un mouvement inédit fort pratique : la glissade. Cette dernière vous permet en bout de course de vous jeter au sol tout en pointant votre arme face au danger. Un moyen rapide et sécurisé de se mettre à couvert rapidement. Chose que l'on fera le plus simplement du monde en se collant à un mur.

Se faire foncer dessus par un blindé peut surprendre et donne lieu à des phases peu habituelles pour un Ghost.
En second lieu, sachez qu'il sera possible d'être assisté en certaines occasions. Un char pourra par exemple devenir votre allié temporaire, aussi bien qu'un hélicoptère, obéissant l'un comme l'autre à vos ordres et faisant feu sur les cibles que vous leur désignerez. Quant au drone, il agira comme une unité de reconnaissance que vous pourrez envoyer sur un point de votre carte tactique en 3D afin d'obtenir des informations spécifiques (présence d'ennemis ou de l'individu à sauver). Précisons d'ailleurs que vous aurez l'occasion de pratiquer vous-même le mitraillage intensif à bord de l'hélicoptère, le jeu contenant des phases de rail shooting, peut-être un peu déplacées dans ce genre de série.

La map tactique permet de visualiser les diffèrentes voies possibles.
Conçu comme un simulateur de soldats du futur, Ghost Recon 3 offre en conséquence un affichage tête haute que d'aucun auront déjà qualifié de particulièrement chargé. Et pour cause, par la magie de la nouvelle technologie, les Ghosts peuvent, après un rapide coup d'oeil, repérer le moindre ennemi et conserver une indication de sa position, même à travers les murs. Les petits cadres rouges vous indiquent alors les ennemis, pendant que les bleus vous aident à ne pas confondre vos copains soldats avec des cibles. Il faut avouer qu'on a du mal à ne pas se sentir outrageusement assisté par ce genre de système. Pour conclure sur ces questions de HUD futuriste, on notera la présence d'une fenêtre vidéo dans le coin supérieur gauche qui permet de visualiser ce que voient les autres unités alors que celle, ponctuelle, de droite, affiche divers messages émanant le plus souvent de votre QG. Quant aux petites flèches dans tous les sens, elles vous indiquent vos points d'intérêts, objectifs, points de ralliement ou autre.

Notre ami le blindé obéit à nos ordres dans certaines missions.
Comme nous le disions, cette profusion d'informations sur les positions ennemies laisse un arrière-goût d'assistanat, pour autant, le jeu est loin d'être simple. Rappelons que vous restez une petite chose fragile très sensible aux impacts de balles, ce qui vous imposera de demeurer prudemment à couvert. Tâche compliquée par l'agressivité forcenée dont peut faire preuve l'I.A. Relativement peu mobiles, vos adversaires n'hésitent pas à faire pleuvoir sur vous une belle averse de plomb. Ceci étant, l'aspect tactique semble se limiter à trouver un moyen (une couverture et un bon angle de tir, un écran de fumée) d'approcher et de tuer, mais le long d'un parcours très linéaire. Pour ce qu'on a pu en voir, on n'aura rarement plus de 2 solutions pour rejoindre un point donné et si Ghost Recon 3 paraît dur, c'est plus en raison de sa gestion réaliste des dégâts, ou de son action nerveuse, que de ses ambitions tactiques poussées. Voilà donc que l'on se demande où veut en venir le soft ? Probablement à un juste milieu entre action et tactique, prenant le risque de se couper des amateurs "hardcore" de cette dernière. Il reste qu'à titre d'exemple, on ne peut pas ordonner à nos hommes de se coucher, pourtant seule façon efficace, parfois, de se protéger d'un sniper au sommet d'un immeuble faute de couverture assez haute. Et oui, c'est balot.

Précis le matos, très précis.
Techniquement, on trouve dans cette version non finalisée, du bon et du mauvais. Sur le plan de l'intelligence artificielle, vos alliés peuvent se montrer aussi brillants que stupides, sachant tantôt couvrir chaque recoin menaçant pour ensuite foncer tête baissée et surtout sans aucune raison dans un piège mortel. On peut légitimement mettre ce genre de chose sur le compte d'une version preview. Quant à la réalisation, on peut être admiratif du travail effectué sur les personnages, finement animés et profitant d'ajouts cosmétiques sympathiques, la main sur l'oreille pendant les transmissions radios ou les signes de mains indiquant les ordres de déplacements. La gestion de l'éblouissement séduit également avec des contrastes saisissants entre un regard porté vers le ciel qui se rabat trop rapidement au sol, un ajout esthétiquement efficace et pas totalement inutile au gameplay... Encore qu'avec ce HUD magique, on se pose la question.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Preview
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Jeux. :: Jeux Divers. :: Autres jeux. :: Divers.-
Sauter vers: